ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Poitou-Charentes

Energies et matières renouvelables

Géothermie

Contact ADEME

Guillaume DUFIL

Tél : 05 49 50 12 12

Sommaire

La Géothermie : comment ça marche?

 Le principe  de base est de récupérer l’énergie stockée sous nos pieds, sous la surface de la terre et de s’en servir pour chauffer nos bâtiments ou produire de l’électricité.

Pour la production de chaleur, on distingue 3 types de géothermie :

  • La géothermie très haute énergie qui peut notamment être utilisée pour la production d’électricité
  • La géothermie basse énergie qui utilise directement la chaleur provenant du sous-sol
  • La géothermie dite de minime importance qui nécessite l’utilisation d’une pompe à chaleur pour élever le niveau de température du sous-sol.

On assimile souvent une autre technologie à la géothermie, il s’agit de la récupération d’énergie sur eaux usées. Le principe étant le même que pour la géothermie dite de minime importance à savoir élever le niveau de température d’une source froide à l’aide d’une Pompe à Chaleur.

Films de présentation réalisés par l'Association française des professionnels de la géothermie( AFPG) :

La géothermie en Poitou-Charentes

La région Poitou-Charentes est située sur une zone de seuil entre deux massifs anciens (Armoricain et Central) et deux grands bassins sédimentaires (Parisien et Aquitain). Il en découle une très grande variété géologique depuis les roches cristallophylliennes de l’aube du Paléozoïque jusqu’aux argiles des marais littoraux du Quaternaire récent.

La composition géologique de la région présente donc de nombreux atouts et augure de réelles perspectives de développement de la géothermie.

Quels « types » de géothermie dans notre région ?

  • La Géothermie profonde capable de produire à la fois électricité et chaleur n’est à ce jour pas mise en œuvre en région. Néanmoins, la région est traversée par de grandes failles ce qui fait que l’on peut avoir du sol fracturé en profondeur (> à 1000m comme à Civray par exemple).
  •  La Géothermie basse énergie capable de produire de la chaleur directement, on retrouve un potentiel sur une grande partie sud-ouest de la région avec toutefois des débits limités (20 m3/h au maximum). Des sites thermaux comme Jonzac et Rochefort valorisent notamment ces « eaux chaudes »
  • La Géothermie dite de « minime importance » pour la production de chaleur par l’intermédiaire d’une pompe à chaleur :

    • sur champ de sondes  dans une très grande partie de la région,
    • sur aquifères superficiels, hormis le département des Deux-Sèvres et sur l’extrême est de la région, le potentiel de géothermie sur aquifères superficiels est grand avec toutefois la précaution que ces aquifères sont en interactions étroites avec la surface.

Un projet de géothermie sur aquifère dépend très fortement de l’existence et de la qualité de la ressource en eau.  En plus des atlas existants sur les forages existants, il existe une garantie : la garantie AQUAPAC est gérée par la SAF-Environnement (Société Auxiliaire de Financement), filiale de la Caisse des dépôts et des consignations (CDC). Elle a été créée en 1983 par l’ADEME, le BRGM et EDF.

Cette garantie s’adresse à des projets faisant appel à une ressource d’une profondeur de moins de 100 m et utilisant une pompe à chaleur de plus de 30 kW.

Pour en savoir plus sur la garantie AQUAPAC.
 

Aides Financières

L’ADEME, peut apporter un soutien financier aux collectivités et aux entreprises qui souhaitent se lancer dans un projet de géothermie.

Ce soutien peut être apporté à 2 niveaux :

 L’aide à la décision :

Les maitres d’ouvrages souhaitant réaliser une étude de faisabilité géothermie (sur champs de sondes ou sur aquifères superficiels) ou une étude de récupération d’énergie sur eaux usées, peuvent bénéficier d’un soutien financier de l’ADEME si la prestation intellectuelle est réalisée conformément au cahier des charges de l’ADEME

Cahier des charges :     

Dossier demande de subvention étude

 L’aide à l'investissement :

Les maitres d’ouvrages souhaitant s’engager dans un investissement géothermie peuvent bénéficier d’un soutien financier de la part de l’ADEME dans le cadre du dispositif du Fonds Chaleur .

Fonds Chaleur :

Les moyens financiers mobilisables pour les collectivités et les entreprises peuvent varier selon la taille des projets.

Pour les technologies dont la maturité (en France) n’est pas encore très grande, un dispositif national existe et permet de soutenir dans certains cas des investissements géothermie. Il s’agit du fonds Nouvelles Technologies Emergentes (NTE).

Pour en savoir plus

 

Documents utiles

Bientôt disponibles

Quelques exemples de réalisations

Bientôt disponibles


Liens utiles

Géothermie Perspectives

Site mis en place par l’ADEME et le BRGM

Trouver un professionnel RGE étude
OPQIBI
ICERT

En savoir plus

Les pompes à chaleur (PDF - 1.2Mo)

Téléchargez le guide pratique de l'ADEME