ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Poitou-Charentes

Bâtiment

Contexte régional

Le secteur du bâtiment représente un enjeu prioritaire de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre associées .

L'impact du bâtiment sur le changement climatique impose l'anticipation des futures réglementations thermiques en privilégiant la construction de bâtiments à basse consommation, voire à énergie positive.

80% des bâtiments de la ville de 2050 sont déjà construits. Plusieurs opérations ont donc été engagées sur le territoire :

  • Le Plan bâtiment durable propose des actions répondant aux objectifs européens ;
  • La rénovation thermique du parc des bâtiments existants est privilégiée;
  • La lutte contre la précarité et la vulnérabilité énergétiques constitue un axe de travail fort de l’ADEME.

D’autres enjeux environnementaux sont également liés au secteur du bâtiment : la production des déchets, la gestion des ressources en eau, la qualité de l’air dans les bâtiments, la santé et le confort des usagers. Il est donc indispensable de construire autrement en s’appuyant sur la démarche Qualité Environnementale du Bâtiment (QEB) visant à minimiser l’impact du bâtiment sur l'environnement, le confort et la santé, et ce durant l’ensemble de son cycle de vie. Cette démarche globale intervient dès la conception du bâtiment, se poursuit lors de sa réalisation et perdure pendant son exploitation.

En Poitou-Charentes, plus de 36 % des consommations d’énergie finale proviennent du secteur du bâtiment. Cette part ne cesse d'augmenter : sur la période 1990/2007, on observe une croissance de la consommation d'énergie 14 % et des émissions de gaz à effet de serre de 32 % (source OREGES).

L’ADEME Poitou-Charentes agit dans le secteur du bâtiment en proposant des conseils, des outils d’aides à la décision permettant de faire les meilleurs choix. Elle conçoit et propose des formations destinées aux acteurs du secteur.

Elle soutient financièrement des projets exemplaires permettant de constituer des références au travers d’appels à projets bâtiments démonstrateurs s’inscrivant dans le cadre du Programme de recherche et d’expérimentation sur l’énergie dans le bâtiment.

D’autres outils de financement existent : le crédit d’impôts, les subventions de l’ANAH ou de la Région Nouvelle-Aquitaine, l'éco prêt à taux zéro pour les particuliers, les Certificats d’économies d’énergie apportés par les fournisseurs d’énergie…

Des dispositifs d’accompagnement, des montages d’opération ont été créés pour rassurer les maîtres d’ouvrage. Le contrat de performance énergétique (PDF - 810.1Ko) s’inscrit dans cette optique.